Ce qui change radicalement...

Publié le par Mayou & Neric

Ce qui change ici … :

 

 

 

-         Le fait de racler énergiquement sa gorge en en ressortir le contenu à la vue de tous les passants est considéré comme tout à fait normal.

-         Aucun problème pour une demoiselle de roter dans le métro, en le faisant bien savoir à tout le monde.

-         Les demoiselles, ni aucune femme d’ailleurs ne se rasent les aisselles. Assez troublant…

-         Les taxis klaxonnent et ensuite conduisent. Dans le même registre, c’est la loi du plus fort sur la route, le plus gros passe d’abord, les autres s’écrasent ou se font écraser.

-         Il est très rare de payer le prix affiché, c’est comme dans les pays du Nord de l’Afrique, la négociation est de rigueur. Il est assez facile d’obtenir ¼ du prix affiché sans trop de problème.

-         Prendre une route à contre sens pour un vélo, un pousse-pousse voir un taxi est tout à fait logique.

-         Fumer ici n’est que perte de temps, on se détruit les poumons rien qu’en respirant l’air pollué de la ville.

-         Dès que l’on dit que l’on vient étudier le chinois et que nous ne sommes pas uniquement touristes, les chinois, spontanément nous laissent leur numéro de téléphone en cas de besoin, pour aider et parler. (2 fois en 5 jours…)

-         Ici, rien ne se perd, les poubelles sont fouillées, refouillées, à la recherche de bouteilles en plastique, de cartons et papiers qui sont ensuite revendus pour quelques yuans à des entreprises de recyclage.

 

 

 

A suivre… pour notre plus grand plaisir !

Publié dans Chocs Culturels

Commenter cet article

Delphine 08/12/2006 12:49

Euh... ben moi je ne suis pas chinoise et je ne me rase pas les aisselles non plus... un choc culturel de moins ;)
C'est tout naturel et ça n'a rien à voir avec l'hygiène, et ce n'est pas pour ça que je ne prend pas soin de moi.
C'est un fait de société que de se raser les aisselles... je m'arrête là parce que j'en aurai des choses à dire sur cette drôle d'habitude qu'ont les humains de vouloir tout raser (et perdre ainsi un gros pourcentage de sensibilité du toucher). Oui, oui, j'arrête.
Ben, sinon, Juila Roberts ne se rase pas non plus les aisselles pour info...
Bon, oui, oui, je sors :)

isamu 01/09/2006 05:37

Ce qui est effrayant, c'est de voir une charmante jeune femme puis se rendre compte qu'elle a des aisselles modele chewbaca.Beaucoup moins sexy du coup.

audrey 30/08/2006 19:09

mdr
 
tu viens de me faire changer d'avis sur les chinoises LOOOOL , sincérement elles rotent dans le métro et elles se rasent pas ? berkkkkkk

Romain 30/08/2006 17:27

C'ets sure le savoir vivre est different.
 
euh par contre pour les aisselles ca depend, j'en connais elle le font, elle commencent a prendre soins d'elle petit a petit