Art de Vivre (2)

Publié le par Mayou & Neric

Ce matin, je me lève, je ne me bouscule pas trop, il est quand même 6h30, il faut reprendre progressivement les horaires du chemin de l’école, mais on ne va pas trop forcer pour le premier jour. J’ouvre en grand les rideaux du salon, et là… Que vois-je ?! Je suis loin d’être le premier levé ! Premièrement, la place devant chez nous est bondée de petites personnes qui vont au travail, mais il y a aussi un petit groupe d’une quinzaine de femmes (et oui que des femmes !) en train de faire leurs exercices du matin, toutes dans le même rythme, et un peu plus loin, un groupe d’une trentaine d’autres, magnant le sabre, toutes calées sur un même rythme, lent, calme, posé, magnifique je dirai même…

 

Faire abstraction de ce qui les entour doit être un acquis chez les chinois et pour sur, quelque chose qui nous amène continuellement à nous remettre en question. Ils travaillent la nuit, le week-end, n’ont presque pas de vacances, et avec cela, prennent le temps de faire des exercices dans la rue, de boire leur thé et de fendre l’air à 6h30 du matin. Chapeau ! Il faut que l’on essaye !

Aujourd’hui a été une journée plutôt chargée puisque nous avons fait, Mayou et moi, notre rentrée scolaire 2006 à l’Université de Communication de Pékin. Jusque là tout va bien, sauf que nous sommes restés presque une heure à écouter les différents discours des professeurs entièrement en Chinois ! Je n’ai bien sur pas compris un seul mot, Mayou pas plus mais au moins, on pourra voir les progrès accomplis dans quelques mois, si l’on peut identifier quelques mots des phrases dites ! Pour le moment, Niveau de Chinois : Essaie encore et apprends tes leçons ! En photo l’entrée de notre université. Le campus où nous sommes doit faire 1,5km2 sans aucune voiture, c’est largement apprécié !

(Scusez moi je me permets d'interrompre Néric, il oublie de dire qu'heureusement sur les tables il y avait des bonbons chinois... Vous allez dire quel est le rapport, ben il nous on permit de nous occuper 'A la découverte des bonbons chinois' lorsque le discours de telle ou telle personne devenait vraiment trop long ou trop 'chinois'! Enfin en fait j'avoue c'est plutôt moi, car Néric est bien trop sérieux pour faire une chose pareille : )!).

Qui dit université, dit campus et donc cafeteria ! Nous avons ensuite testé la cantine n°2 juste à côté de nos salles de classe. Premièrement, c’est immense ! Deuxièmement, ce n’est pas cher, et là, je dis bien, ce n’est pas cher car même pour un chinois, les prix des repas sont plus qu’abordables puisqu’ils sont destinés aux étudiants ! Ci-dessous donc, mon assiette où je me suis régalé de riz, et deux plats, un de légumes et un autre de bœuf sauce aigre douce pour un peu moins de 5Yuans (environ 0,5Euros… Merci Romain pour la correction). Nous pouvons manger ici midi et soir, je pense que c’est ce que l’on va faire... en plus que le choix des plats est très conséquent et la cantine se trouve à deux pas de chez nous !

  

 

 

 

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

frederique 05/09/2006 07:41

bon courage et qu'elle belle expérience !

Romain 04/09/2006 17:29

en effet c'est pratique la cafette, le repas c'est plutot 5Y non?
C'est pas en france que les gens se levent pour faire du sport.