Devinette

Publié le par Mayou & Neric

D’après vous, qu’est ce que c’est ? La personne qui pourra me donner le nom, la fonction et la particularité de cette ‘chose’ se verra gagner une pochette surprise ! Rose pour les filles et bleu pour les garçons ! Etonnez le monde entier par vos connaissances et votre ‘charisme culturel !’ Un indice ? Non… pas d’indice…

Publié dans Visites - Voyages

Commenter cet article

Tour of rice 15/10/2006 22:11

d\\\'apres ce ke je sais le mala a 108 perle,et une au sommet k\\\'on appelle Semerou,chui pa sur de la pronnociation, et elles represent les differentes formes du bouddha???je suis pa sur pour ca..et sa fonction c de bien regulariser l\\\'energie pendant la meditation car il permet l\\\'acceleration kan on s\\\'endort et rallentir kan on arrive du cote de l\\\'extase (Car la meditation en bouddhism et en yoga a pour but d\\\'arrvier vers l\\\'extase ki permet o personnes ki meditent d\\\'accede a niveau Bouddha qui signifie Eveiller et ceci par l\\\'extase le seul moment ou l\\\'esprit est vraiment vide....
En plus pour certain il devient une sorte d\\\'accesoire indispensable car on dit a force d\\\'utulisatiion il absorbe certaines ondes emise par le corps et donc permet le filtrage de celles-ci
 
 

Neric 13/10/2006 12:18

/!\ Warning /!\ Monsieur Sharko, votre message n'a pu être traité. Motif : Niveau culturel insuffisant, quota de conneries épuisé pour les 10 prochaines années. Merci pour votre temps et considération. Bien cordialement. Administration Neri'corp.

Neric 13/10/2006 03:14

On en apprend tous les jours ! ;-)
On se rapproche, on sait en effet déjà que c'est religieux, mais non, none tu n'as pas encore gagné, je voudrais la particularité de 'ceci' avant que je puisse vous mettre la réponse. Romain c'est en effet une sorte de chapelet, mais pas un chapelet. Si on lit le petit paragraphe du dessous on comprend un peu plus sur le chapelet et le rosaire. Par exemple le chapelet à 50 boules, quelles sont la particularité et la caractéristique de ce fameux ‘mala’. Bientôt, la vérité…
 

Chapelet et rosaire :
 

Rosaire : L'origine de cette dévotion du Rosaire est attribuée à Saint Dominique (fondateur de l'ordre prêcheur des Dominicains), qui au début du XIIIe siècle l'employa comme méthode de prédication et de prière pour convertir les Albigeois. A l 'époque de St Dominique, le rosaire ne comportait que les prières (Je crois en Dieu, Notre Père, je vous salue Marie, Gloire au père) ; la prière de fatima est arrivé bien plus tard ! Cependant, un Chartreux (Dominique de Prusse), cela sans certitude, mais apparemment c'est bien un charteux au début du XVe siècle qui à eut l'idée d'achever chaque Ave Maria par l'évocation d'un fait de la vie de Jésus (ce sont les différents mystères). Il avait ainsi composé des clausules pour une série de cinquante Ave, et cela s'appelait rosaire.
 

Chapelet : Ce mot a une origine assez inattendue : c'est le diminutif de «chapel», ancienne forme de «chapeau». Au Moyen Âge, époque où la foi était très vive, chaque maison possédait une statuette de
la Vierge
, sur la tête de laquelle on posait une couronne ou « chapel » de roses. Le soir, on avait l'habitude de dire une courte prière sur chaque fleur, de sorte que le « chapel » de
la Vierge
devint un objet de piété. Mais, comme il était peu commode, on imagina d'enfiler sur un cordon des grains de bois ou de métal qui tinrent lieu des fleurs, et l'on donna au tout le nom de «chapelet», c'est-à-dire «petit chapel». 
 

Réciter ces prières en l'honneur de
la Marie
était par comparaison avec un usage courtois du Moyen-Age, comme si on lui tressait une couronne ou un chapeau, « chapel » de roses. 
 

En fait le chapelet est une partie du rosaire, au lieu de faire les 15 mystères d'un seul coup, ont ne fait que cinq mystères.

Romain 12/10/2006 17:44

ca ressemble a un chapelet je trouve aussi

none 12/10/2006 16:49

Alors ?... j'ai gagné un billet pour Pékin ?