J+8 – 16 Janvier 2007 –

Publié le par Mayou & Neric

Nous payons 76Y pour 8h de bus, afin de rejoindre ChengDu, l’étape relax de notre voyage.

Le bus était en tout cas une véritable aventure, que nous avons héroïquement surmontée J ! Le départ était à 6h, il faisait nuit et froid et nous avons eu un peu peur que l’on ne puisse partir du fait des centimètres de neige tombés durant la nuit ! Mais non, lorsque nous arrivons, la compagnie de bus est en train de réchauffer à l’aide d’une sorte de fer à souder une partie du moteur (me demandez pas, je ne sais pas !). Nous attendons ainsi pendant 30 minutes avant qu’ils estiment que le bus puisse partir. .. Nous nous installons tranquillement dans le bus. Les vitres sont gelées, on ne peut rien voir du dehors… Cela ne va pas aider nos amis chinois pour la suite…

Un petit garçon nous apporte des sacs en plastique bleu et tout naïf que nous sommes, nous nous entre-regardons : ‘Ouah ! Ils nous donnent même des poubelles dans ce bus, c’est super ! Peut-être même qu’ils ne fumeront pas !’ Nous démarrons enfin et tournons 1 heure dans la ville avant de véritablement commencer le voyage.

Nous ne comprenons pas pourquoi le chauffeur ne met pas de chauffage dans le bus ! Il fait un froid de canard ! Nous essayons de dormir un peu, installés comme on peut, en boule, pour garder la chaleur…  Kim développe une technique, toute à elle, avec ses mains dans ses chaussettes et ses gants réchauffant ses pieds !

 

La route est très tortueuse et on ne peut toujours pas voir par la fenêtre, à moins de gratter le givre à l’intérieur du bus. Et c’est là que les dégâts commencent… la petite fille assise sur le siège devant Eric, se met à vomir, vomir à n’en plus pouvoir… Quelques sièges devant, sa mère est dans le même état et peu à peu tous les chinois du bus… Et c’est à ce moment là que l’on comprend les sacs bleus que le petit garçon continu de distribuer allègrement à tour de bras. On saisit aussi pourquoi le chauffeur du bus ne met pas de chauffage… car les odeurs seraient vraiment terribles ! Heureusement donc, car sinon je crois que nous, européens aurions été bon pour une réaction en chaîne… C’est assez drôle d’y repenser maintenant que c’est terminé car nous étions là, avec nos délicieux cookies artisanaux achetés à SongPan, en train de prendre notre petit déjeuner et les chinois autour en train de vomir leurs tripes ! Bon, nous n’avons pas poussé le vice et la décadence jusqu’à leur en proposer !J

Pour déjeuner, le bus s’est arrêté dans un boui-boui de bord de route. De l’extérieur, aucune raison de s’arrêter, mais à l’intérieur… On prend une assiette, il y a tout pleins d’ingrédients, posés sur une table. Chacun choisit ce qu’il veut et lorsque c’est fini, on donne notre assiette aux chefs qui attendent devant d’énormes wok. Hop, ils font revenir tout ça et c’est terminé en deux temps trois mouvements. C’est délicieux  et facile à faire (bon sauf qu’il faut bien avoué que les chinois sont les as pour la découpe en lamelles finement tranchées… Nous il nous faudrait le triple de temps !). Enfin, on s’est quand même dit, qu’il serait vraiment temps de développer ce nouveau concept de fast food en Europe : c’est pas cher, sain, et délicieux !

Au passage, nous avons aussi découvert un nouveau concept de toilettes à la turque : on est plus installé face aux gens qui attendent ou font ce qu’ils ont à faire, mais cette fois, nous sommes de côté, le ruisseau passe au milieu ! Il y a aussi la version avec une gouttière à la place du ruisseau et seul celui de bout peut tirer la chasse pour tout faire partir… On essaie tout de même de vous éviter le sujet ‘toilettes chinoises’ mais il y a tant de choses à raconter parfois…

Nous avons par exemple développé au cours voyage des challenges :

Défi n°1 : Faire pipi dans les toilettes à la turque (pour ce défi, les garçons sont avantagés sur les filles !). En même temps, ce défi, on est bien obligé de le réaliser, dès que l’on met les pieds en Chine !

Défi n°2 : Faire pipi dans les toilettes à la turque (qu’il y ait des portes ou non) en présence d’autres personnes. Idem, bien obligé dés qu’on met les pieds en Chine !

Défi n°3 : Faire la grosse commission… pas de commentaire, c’est déjà une grande étape même si tout aussi nécessaire surtout lorsqu’on voyage !

Défi n°4 : Vous avez compris !

Défi n°5 : Celui-là c’est le summum, c’est de faire tout ça à la chinoise, c’est-à-dire, sans aucune gène de parler à son voisin et de lire son journal tout en faisant sa grosse commission… sympathique, non ?! J

 

Bon après ce petit divertissement, nous repartons en bus et le cycle des vomis reprend. Je crois, qu’on a finit par s’y faire. Par contre, on s’est beaucoup moins fait au gars, qui après avoir vomi et rempli son joli sac plastique bleu, l’a balancé, d’un bout du bus, jusqu’aux poubelles installées au milieu du bus… Comme il l’a lancé, son sac s’est ouvert et là…! Heureusement, pour nous, c’est au devant du bus et nous étions un peu plus au fond, donc nous n’avons pas eu à contempler ce charmant spectacle tout le long… Tout de même, nous étions très content d’arriver à ChengDu ! Comme d’habitude, à notre arrivée, tous les chauffeurs de taxi et rabatteurs nous entourent pour nous convaincre de nous emmener au meilleur endroit et pour le moins cher possible ! (Bah voyons…)

Publié dans Voyage en Chine

Commenter cet article

Neric 24/02/2007 16:05

Nous pensons que c'était juste des gens de la campagne peut habitué à voyager en bus vers les villes. Et puis 10 heures de bus, ça fait mal tout de même, bonne expérience, même si mon pti dej à failli y passer... ;-)

anne claire 24/02/2007 15:58

ben, franchement, ça donne pas envie de prendre le bus!! devait y avoir beaucoup de virages ou un chauffeur "incisif"?? parce que nous avons pris un peu le bus (2 ou 3 heures max à chaque fois, pas de longues distances) sans avoir de vomisseur (sauf mon fils adoré qui vomit au bout de 5 km quel que ce soit le type de véhicule!)

Neric 21/02/2007 09:59

Et on dit tous Merci à Mayou ! Hehe, moi j'en suis au stade 4,5 ! Personne ne m'a battu encore !
Bonne fin de matinée !
Neric

pte plume 21/02/2007 09:42

génial de lire cet article après le petit déjeuner, entre le vomi et les toilettes !! Bon appétit !!