Il s'enflamme contre Mao

Publié le par Mayou & Neric

Dix minutes. C’est le temps qu’il aura fallu aux autorités chinoises pour effacer les traces du crime de lèse-maoïsme. Gu Haiou, 35 ans, chômeur originaire de la région de Xinjiang, a lancé samedi un objet enflammé sur le portrait géant de Mao Zedong sur la place Tiananmen à Pékin. Un acte qui a laissé une marque de brûlure sur le côté inférieur gauche du portrait.
    
Un diplomate et un photographe qui circulaient en taxi aux abords de la place Tiananmen ont raconté avoir vu de grandes flammes et une fumée noire dans la partie inférieure du portrait alors qu'une centaine de policiers se précipitaient pour éteindre le feu et maintenir la foule à distance. «Quand nous sommes sortis du taxi, la police nous a immédiatement demandé de partir», a dit l'un des témoins. «Nous n'avons pas vu ce qui a provoqué l'incendie». Selon leurs estimations, environ 15% du portrait ont été brûlés et noircis. «Quand nous sommes revenus quinze minutes plus tard, il y avait déjà des gens qui travaillaient à laver et nettoyer le portrait».
    
Selon l’agence Chine nouvelle, le portrait de six mètres sur trois sera remplacé par une copie à l'identique.

 

Publié dans Insolite

Commenter cet article

william 21/05/2007 15:38

Quelle est ta source? j'adore ce post !http://williamsuissa.over-blog.com/

Roro 20/05/2007 09:08

faut pas toucher a mao et en dire du mal... j'ai essaye et ca a chaffe pour moi a la maison
grosse mobilisation policiere en tout cas