Shanghai (la convertie)

Publié le par Neric

 

De retour des plaines et du désert de Gobi, on décide avec Polo d’aller passer tranquillement quelques jours à Shanghai et sa région. ‘Tranquillement’ n’est vraiment pas le mot juste puisque j’ai trouvé cette ville 100 fois plus vivante, peuplée et ‘occidentalisée’ que Beijing, c’est pour dire… Premièrement la ville est en hauteur et non en ‘longeur-largeur’ comme Beijing ce qui fait que tout est concentré sur une petite surface (on peut quasiment tout visiter à pied). La ville est peuplée d’occidentaux, y’en a partout ! On ne peut même pas être tranquille ! Je ne compte plus les fois où l’on s’est fait accoster avec Polo par des demoiselles qui voulaient parler anglais (j’ai cru au début à l’arnaque de la maison de thé, mais non pas du tout, c’était juste pour parler…) avec nos charmantes têtes blondes (ou pas…). Des touristes en veux-tu en voilà ! (Ah bon, on était aussi des touristes, ah bon, c’était en plein été ?) Je sais que je suis exigeant mais je préfère mon petit quartier tranquille de Beijing avec un ratio de 1 blanc pour 10000 chinois. Cependant, cette ville est tout à fait appréciable, par contre je ne dirai pas plus de 3 jours pour en faire le tour et visiter ce qu’il y a à visiter. On va essayer de vous expliquer tout ça dans un rapide topo sachant que les villes de ZhangZhou, Suzhou et Hangzhou seront traitées un peu plus tard.

Nous sommes donc arrivés sur Shanghai après quelques 12heures de train, (je ne suis pas sur, mais je crois que c’est le ShinKanSen (新幹線) japonais qui assure la liaison express entre Beijing et Shanghai), il y a un peu plus de 1500km de distance entre les deux villes, et environ 1100km à vol d’oiseau. Sur place sur les coups de 6heures du matin, nous nous mettons directement en quête d’un hôtel. Nous nous dirigeons donc à l’aveuglette vers un hôtel conseillé par le guide du routard. Un ‘hic’… Ils nous demandent nos passeports originaux ! Ahah, premièrement, je n’ai pas du tout de passeport vu qu’il est en renouvellement de Visa, et Polo n’a pris qu’une copie sur mes conseils, ayant laissé l’original à la maison pour plus de sécurité. Ah bah nous voilà bien… Pas de Passeport, pas de chambre d’hôtel… Pas de chambre d’hôtel, pas de chambre d’hôtel… On ne se décourage pas, (je nous vois déjà dormir sous les ponts) et cherchons quelques autres hôtels un peu moins ‘réglos’. Nous trouvons au bout de quelques minutes une chambre sans fenêtre, un peu chère mais où l’on ne nous demande même pas le passeport (ahah bienvenue en Chine !)

Qu’est ce qu’il y à faire à Shanghai ensuite, oh je vais vous laisser le plaisir de découvrir les photos, rapidement, il y a la balade sur le Bund avec vu sur le Pudong, l’ancienne concession française, le musée de Shanghai, la tour de la télévision ou encore la tour JinMao, quatrième tour la plus haute du monde (pour le moment) avec ses 421mètres. Vous pourrez aussi gambader dans toutes les artères de la ville, la vieille ville et le fabuleux jardin Yu, la nouvelle rue toute à l’Occidentale Nankin et bien d’autres choses. Il faut savoir qu’il est très facile de se déplacer à Shanghai, premièrement car les distances sont loin d’être celles de Beijing, et car le réseau de transports est très bien développé. Un des métro les plus modernes au monde et bien sûr tout le réseau normal de taxi et bus (nous n’avons pas vu toutes les petites mototaxi qui grouillent comme à Beijing, par contre aucune idée de la raison…).

 

Shanghai recèle de trésors architecturaux impossibles à louper lorsqu’on se ballade dans les petites rues du centre-ville ou bien évidemment l’ancienne concession française qui occupe une très grosse partie de la ville. Des magasins à l’occidental en veux-tu en voilà, des prix à faire trembler un émirats, enfin tout ce qu’il faut pour se dépayser de la Chine  ! Hehe, joli paradoxe n’est ce pas ?! Bon je m’arrête d’écrire et vous laisse apprécier en photos les coins à ne surtout pas louper pendant votre séjour !

 

"Aie Aie Aie !"

 

"La rue de Nankin"

 

Vue du Bund

 

La place du peuple

 

Mur dans le jardin Yu

 

 

 

Vente des criquets au marché aux plantes et aux animaux. Ces crickets seront utilisés pour les fameux combats tant appréciés des chinois.

 

Vu du Bund de nuit.

 

La tour Jinmao et sa copine en construction.

 

Vue de l'intérieure de la tour Jinmao.

 

 

 

 

Si vous vous retrouvez à Shanghai, essayez de ne pas louper l’Absolut Shanghai IceBar. Ce bar, juste à côté de la place du peuple (99 Huichuan Lu, by Changning Lu. Tel: 021-52737177), est le premier en Chine à être entièrement en glace ! La température intérieure est gardée à -5°C et l’on vous habille des pieds à la tête (manteau thermique, moufles et capuche !). Tout l’intérieure du bar est fait de glace, les chaises, tables, le bar, et même les verres que vous pouvez bien sûr manger à votre guise ! (30yauns par verre supplémentaire tout de même !) La beauté du décor fait de blocs de glace directement importés de Suède parviendra-t-il à couvrir les 120Yuans de frais d’entrée ? (Une boisson comprise)

 

 

Publié dans Visites - Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

none 09/10/2007 19:38

hééé ! hoooo! j'attends moiii et...j'crois bien que je ne suis pas la seule ! Oui, oui je sais, tu es débordé...Plein de bisous.

armure 06/10/2007 11:27

allez ....la suite

Kim 30/09/2007 16:29

Come one, babe! Give me some new material, huh!And, really, don't change your hair! This (the icebar picture, and some of the wall pictures) looks very good on you!;-)

VIVI 25/09/2007 20:29

toujours aussi  prenant et tellement bien écrit !!!!! voyage formidable  , on a  l'impression d'y être . Donc merci pour ces belles ballades et cette vrai histoirebisousssssssssssss de vivi et les autres

eleonore 25/09/2007 05:49

très belles les photos, cela me rappelle un peu New-York....bonjour de France et bonne continuation pour la suite