Les gorges du saut du Tigre – Tiger leaping Gorge

Publié le par Mayou & Neric

La région du 云南 (Yunnan) est très connue à travers la Chine pour ses multiples richesses, que ce soit sur le plan culturel qu’au niveau des paysages. Il est vrai qu’il y a bien longtemps que j’aurais dû mettre en ligne cet article, car le voyage à tout de même été fait il y à plus d’un an. Mais lorsque l’on veut graver la marque d’un site aussi exceptionnel que celui que je vais vous décrire, qu’est ce qu’une année ? Franchement…

undefined

Alors, que sont les gorges du saut du Tigre ? Ces gorges sont parmi les plus profondes et impressionnantes que peut posséder la Chine. Des falaises à pic de plusieurs centaines de mètres (3900mètres entre rivière et sommet) donnant sur un fleuve à sa naissance qui n’est autre que le Yangtse, un des plus long fleuve de Chine. A une centaines de kilomètres au nord du magnifique petit village (ville ?) de Lijiang, nous nous dirigeons, Martin, Mayou et moi-même sur un trek de deux jours qui va nous apporter quelques belles surprises. (Kim est restée sur Lijiang, épuisée par nos escapades des semaines passées) Il est très facile de se rendre à l’entrée des gorges, souvent les hôtels s’en occupent avec des minibus ou voitures pour pas trop cher (100Y par tête). Demandez au chauffeur si vous vous rendez bien à Qiaotou, début du trekking. Je ne vous cache pas qu’à la belle saison, les chemins risquent d’être un peu encombrés par les nombreux touristes et laowai venant faire leur petite promenade. A partir de Qiaotou, un bon conseil donc, partir en fusée sur les quelques premiers kilomètres et surtout ne pas s’arrêter à la première auberge (Naxi family), histoire de gagner du temps sur les premiers touristes qui vont s’arrêter manger ou boire un coup. Il faut savoir qu’il y a une petite dizaine d’auberges tout au long du trekking et que vous ne manquerez donc de rien le long de votre chemin. (Attention tout de même aux arnaques à la bouteille d’eau…) En ce qui nous concerne, on est en plein milieu du mois de Janvier, on ne sera pas embêté, ni par les moustiques, ni par les dormants. 

Le début du trek est assez difficile avec de belles pentes et dénivelés à grimper. En tout, nous avons fait environ 40km en une journée et demie avec en récompense, de superbes paysages et souvenirs plein la tête. On traverse des forêts, des bois, petits villages accrochés aux falaises ou encore cascades naturelles nous barrant le chemin. On est totalement submergé par la nature sauvage qui pourrait sans doute devenir dangereuse par mauvais temps. (J’ai entendu parlé de quelques morts par accidents sur le chemin…) Revenons-en à la légende, pourquoi ‘les gorges du saut du tigre’ ? Et bien selon cette légende donc, un tigre, en tentant d’échapper à un chasseur a emprunté l’unique passage le plus étroit que peut offrir le Yangtse en sautant sur un immense rocher pour rejoindre l’autre rive. Il a ainsi donné, en sauvant sa peau, son ‘nom’ à ces gorges.

 

L’auberge ‘Half-way’ comme son nom l’indique marque la moitié du chemin et un très bon endroit pour y passer la nuit. Cependant, nous avons préféré continuer encore un peu. Par contre, les auberges d’après, sont loin… très loin… Surtout quand la nuit tombe… Peut-être deux heures de marche lorsque il fait jour. Par contre, de nuit, (et en hiver dieu sait qu’elle tombe vite…) avec deux lampes torches pour trois (merci Martin…), nous avons cru que nous n’arriverions jamais… Nous sommes finalement arrivés après 30km dans les jambes à l’auberge Tina’s avec superbe chambre, bonne douche et bon dîner pour calmer la journée… Enfin le lendemain, nous avons marché encore une petite dizaine de kilomètres pour nous rendre à la ville de Daju pour prendre l’unique bus (attention !) de 13h30 pour Lijiang… Ouf ! Nous voilà avec une superbe marche et pour moi, l’un des plus beaux endroits que j’ai vu en Chine… Si vous passez par là et que vous vous sentez en forme physique suffisante, à ne surtout pas manquer ! Je vous laisse avec ces quelques photos…

undefined
undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined
Le passeur du fleuve... Avec le bétail et les habitants, typique !

undefined
Le bus de retour sur Lijiang, trois heures de calvaire...

Publié dans Voyage en Chine

Commenter cet article

matthieu_etude_en_chine 06/08/2012 17:56


Tres belles photos ! Cela donne envie de sortir de la pollution pekinoise ... 

jean claude 08/05/2011 17:05



Salut les jeunes,


 


on court le marathon de Pékin en Octobre. Les gorges du Saut du Tigre, depuis Pékin...facile à organiser sur place.


 


http://ronan-justepourfinir.blogspot.com



Jojo 09/05/2008 16:52

Sur la 8eme photo, vous avez quelqu'un qui vous prend en photo quand meme ou alors un super retardateur !!!!